Artisanat pour tous

index généralcourrielconditions d'utilisationconversions

Armures dentelles

sur cadre de tissage, ou métier de table ou à marches

Pour produire l'effet ajouré de dentelle du leno, des fils de chaîne sont torsadés les uns sur les autres; la chaîne doit donc être assez solide pour résister à cette torsion. le motif ajouré devenant le point d'attrait principal du travail, il vaut mieux se servir d'une trame unie d'un coloris proche de celui de la chaîne.

Ces armures à jours peuvent décorer des tissus de tenture ou de confection (tissus à être coupés pour la confection de vêtements), du linge de table, des coussins, des châles ou sur une plus grande échelle, des paravents ou des cloisons d'appartement.



Leno

Le leno est l'armure à jours la plus courante au niveau de la structure, et également la plus simple. À l'aide d'une baguette à patron, tirez les fils de chaîne de la nappe inférieure vers la droite et passez-les sur un même nombre de fils de la nappe supérieure. La première torsion de leno se travaile toujours de droite à gauche.

Un fil ou plus de la nappe inférieur est passé sur un fil de la nappe supérieur sur toute la longueur du tissage. Le nombre de fils inporte peu, l'important est que le même nombre de fils soit manipulé de la sorte sur toute la longueur, et ce, tout au long, nappe après nappe.

image

Le leno peut aussi être tissé en blocs, séparés par des surfaces de tissage uni. Avant de réaliser ces variations, dessinez sur papier quadrillé le motif à obtenir. Chaque carré devrait représenter un même nombre de fils de chaîne et de trame, suivant l'épaisseur du fil et le nombre de fils de chaîne pris dans chaque torsade.
image

Démarche:

  1. Tissage uni se terminant sur une passée de trame de gauche à droite.
  2. Tassez la dernière duite d'uni et changez de foule. Retassez et laissez la nappe ouverte. Laissez le fil de trame sur le côté et prenez la baguette à patron.
  3. En commençant à droite, passez le côté plat de la baguette sous le premier fil de droite de la nappe inférieure. Soulevez le fil avec la baguette et amenez-le à droite du premier fil de la nappe supérieure.
  4. Glissez la baguette, avec le fil de la nappe inférieure, sur le premier fil de la nappe supérieure et sous le second fil de la nappe inférieure.
  5. Prenez le second fil de la nappe inférieure avec la baguette et ramenez-le à droite, sur le second fil de la nappe supérieure.
  6. Continuez, prenez avec la baguette le 3° fil de la nappe inférieur, et ainsi de suite.
  7. La rangée terminée, tous les fils de la nappe inférieure devraient se trouver sur la baguette. Fermez la chaîne, posez la baguette sur chant de manière à former une nouvelle foule. Passez la duite de droite à gauche. Reposez la baguette à plat pour fermer la nappe.
  8. Tassez la nouvelle duite, en vous servant de la baguette, aussi bas que possible mais sans forcer. Retirez la baguette. La torsade est maintenue par la duite.
  9. Retassez. Vérifiez que les jours formés par les torsades sont bien égaux sur toute la largeur.
  10. Ouvrez la chaîne pour l'uni et passez la duite de gauche à droite. cette duite donnera automatiquement une torsade aux fils. Reprenez en leno des nos 2 à 9, ou tissez en l'uni.


Dentelle mexicaine

C'est une variante plus compliquée du leno. La torsade se fait aussi entre les deux nappes mais l'ordre des torsades est irrégulier, ce qui tord plus fortement les fils de la chaîne et accroît la tension. Il faut donc veiller à ne pas tasser trop fort pour ne pas casser les fils.
image

L'armure à jours mexicaine peut être simple ou double, suivant le nombre de fils pris.
image

Démarche:

  1. Passez une dernière duite d'uni de gauche à droite.
  2. Torsade simple: un fil sur l'autre, sauf pour les lisières. Glissez la baguette sous les deux fils de droite de la nappe inférieure. Amenez-les à droite du premier fil de la nappe supérieure. Passez sur ce fil, glissez la baguette sous le prochain fil de la nappe inférieure (3ème fil), reprenez ce dernier fil sur la baguette à patron.
  3. Continuez en reprenant un fil du bas, à droite puis sur un fil du haut.
  4. À la lisière, un fil du bas passe sur deux fils du haut. Fermez la nappe.
  5. Posez la baguette debout, passez une duite par cette nouvelle foule, de droite à gauche.
  6. Reposez la baguette à plat et tassez la duite avec elle.
  7. Retassez avec peigne et battant en vérifiant la régularité des torsades sur toute la largeur.
  8. Changez de foule. Passez une duite d'uni de gauche à droite qui vous donnera automatiquement une 2° torsade. Continuez au point de dentelle ou en uni.
  9. Double torsade: deux fils du bas passés sur deux fils du haut. Suivez les explications précédentes mais commencez à la lisière droite en prenant 3 fils du bas que vous passerez par la droite sur 2 fils du haut. Continuez jusqu'à l'autre lisière où vous passerez 2 fils du bas sur 3 fils du haut. Fermez la nappe.
  10. Posez la baguette debout, glissez une duite dans la nouvelle foule, de droite à gauche; rabaissez la baguette et tassez.
  11. Changez de foule, retassez, passez une duite de gauche à droite. Continuez en armure à jour ou en uni.


Dentelle espagnole

Plus délicate que le leno ou le point mexicain, cette dentelle est faite en tissant un certain nombre de fils de chaîne, puis en les serrant en un seul groupe. Ce nombre est déterminé par la taille et par la forme du motif désiré, et par la qualité de fils. La largeur du jour séparant chaque groupe dépend de la force avec laquelle on tire sur la duite. Il est possible de conserver le petit motif qui se forme entre les groupes de fils quand on ne tend pas la duite. Le motif peut aussi être varié en changeant le sens du tissage. Ces variations de motifs seront encore plus prononcées si le fil de trame est beaucoup plus épais et plus souple que le fil de chaîne.
image

Le schéma montre comment répartir les groupes de fils pour décaler les jours d'une armure dentelle espagnole. Le fil de trame devrait être préparé en papillons pour faciliter sa manipulation d'un groupe de fils à l'autre. Pour ce tissage à jours, on n'utilise pas de baguette.

Les explications ci-dessous s'appliquent à la dentelle expagnole à 4 fils.

image

Démarche:

  1. Passez une dernière duite d'uni de gauche à droite.
  2. Ouvrez la foule suivante, passez une duite de droite à gauche, sous la moitié du nombre de fils u motif (soit dans ce cas sous 2 fils à chaque foule).
  3. Amenez la trame en surface, tassez avec un peigne. On ne se sert généralement pas du battant sur un métier de table ou à pédales pour ce point.
  4. Changez la foule. Passez une duite de gauche à droite, sous les 2 fils de chaîne. Tirez, doucement mais fermement, sur les fils pour les grouper. Tassez.
  5. Changez de foule, passez une duite de droite à gauche. Passez sous les 2 fils du 1er groupe ainsi que les 2 fils du groupe suivant. resserrez le 1° groupe en ramenant la trame en surface. Tassez.
  6. Changez de foule. Passez une duite de gauche à droite, sous les 2 fils du 2° groupe et revenez en surface. Resserrez et tassez.
  7. Changez de foule. Passez une duite de droite à gauche, sous les 2 fils du 2° groupe et les 2 fils du 3° groupe. Reserrez le 2° groupe et tassez. Vous voyez que le tissage se fait droite, gauche, droite pour un groupe avant de commencer le groupe suivant.
  8. Changez de foule et continuez ainsi.
  9. Après avoir fini une rangée, retournez à la lisière droite avec une duite d'uni, ou retissez le même motif en comptant de gauche à droite. Dans ce dernier cas, tissez gauche, droite, et gauche avant de commencer le groupe suivant.


Conseils de départ

  1. Comme il est démontré sur l'image du haut de la page, il est possible de mélanger les trois armures à jours et l'uni.
  2. La tension supplémentaire subie par la chaîne doit être atténuée. Pour un métier de table ou à pédales, desserrez le frein arrière dès que vous sentez une tension trop forte. Pour un cadre à tissage, ajoutez des baguettes de tension en haut et en bas du métier au moment du montage de la chaîne. Vous pourrez alors les retirer pour faire les torsades et, si nécessaire, les remettre pour l'uni.
  3. Si vous travaillez sur toute la largeur, commencez la dentelle au premier fil de la lisière droite de la nappe supérieure.
  4. Préparez la trame en papillons, sur navettes plates ou sur de très petites navettes bateau, pour pouvoir la passer dans la foule formée par la baguette.
  5. En travaillant de lisière à lisière, faites attention de ne pas trop tirer les duites. Les surfaces à jours ont tendance à rétrécir, tout en restant suffisamment élastiques pour pouvoir être rectifiées lors de la mise en forme au fer à vapeur.
  6. Pour tasser, servez-vous d'une baguette, d'un peigne, ou parfois du battant. La dentelle espagnole est facile à tasser avec les doigts ou une baguette très fine.
  7. Un morceau de papier blanc placé au dos de la chaîne vous aidera à mieux voir les fils.
  8. Comptez les fils de chaîne pour être sûr d'en avoir le bon nombre sur la baguette à patron.

Finition

  1. Surfilez le début et la fin du tissage avant de le défaire du métier.
  2. Mettez-le en forme en repassant à la vapeur pour égaliser les lisières.
  3. Coupez une doublure si nécessaire, de la taille voulue sans compter les ourlets. Repliez l'ourlet sur la doublure et cousez à points perdus.





Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.




web
analytics