Artisanat pour tous

index généralcourrielconditions d'utilisationconversions

Montage d'un métier

Pense-bête du tissage, tout en une seule page.

  1. Calculer le nombre de fils nécessaires à la largeur voulue. Prendre le numéro du ros multiplié par le nombre de fils en peu, multiplié par la largeur de pièce en pouces = la quantité de fils à ourdir.

    exemple

  2. Mesurer une corde de la longueur de la pièce désirée en ayant soin d'ajouter 1/5 de plus pour l'embuvage et la fixer sur l'ourdissoir.

  3. Ourdir la chaîne en suivant la corde de mesure et faire une croisée à un bout de l'ourdissoir seulement.

  4. Attacher solidement les croisées à 4 endroits différents, en dessus et en dessous de chaque cheville.

  5. Chaîner en commençant du côté contraire aux croisées et attacher solidement la dernière maille à 3 pieds des croisées.

  6. Enfiler les baguettes dans les croisées et les fixer à la poitrinière.

  7. Mesurer afin de placer la pièce au centre. A partir du premier peu, mesurer la largeur de la pièce, mesurer le reste du ros, et partager le reste en deux et reporter le demi reste à droite.

  8. Premier piquage en ros. Passer le nombre de peus nécessaires afin d'obtenir la largeur voulue. Exemple: J'ourdis à 4 fils, j'aurai 8 fils dans une croisée et je passe ma pièce à 2 fils en peu. Je piquerai 8 fils dans un peu et laisserai 3 peus libres.

  9. Enfiler les mêches de fils dans une tige de fer en ayant soin de bien ouvrir la croisée.

  10. Réunir cette tige de fer portant les fils au coton (allonge) de l'arrière du métier avec une corde.

  11. Détacher les baguettes de croisées du métier et 3 mailles de la chaîne.

  12. Secouer et rouler la pièce jusqu'à ce que les baguettes soient rendues près du ros.

  13. Transporter les baguettes de croisées en arrière du ros en vous servant d'une troisième baguette.

  14. Finir de détacher la chaîne, défaire quelques mailles et tirer fortement afin de démêler les fils, au besoin les secouer, les battre légèrement. Lorsque les fils sont bien tendus, enrouler la pièce sur l'ensouple d'en arrière en ayant soin de placer une feuille de papier brun et des baguettes de bois entre les épaisseurs de fils.

  15. Attacher les baguettes sur le porte-fils.

  16. Couper les fils en arrière du ros.

  17. Attacher les fils par mêches tout en suivant le nombre de fils requis pour un patron.

  18. Passer en lames. Lire le modèle de droite à gauche.

  19. Passer en ros. Pour faciliter le travail à deux, suspendre le ros au grand rouleau.

  20. Attacher les lames aux marches.

  21. Détacher les baguettes de croisées du porte-fils.

  22. Attacher par mèches d'un pouce les fils au coton (allonges) de l'avant du métier.

  23. Tisser.





Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.




web
analytics