Artisanat pour tous

index généralcourrielconditions d'utilisationconversions

Tissage, technique aux doigts

C'est la forme la plus rudimentaire et la plus antique du tissage. On a retrouvé des tresses anciennes tissées selon cette méthode un peu partout dans le monde. Les habitants de pays aussi éloignés les uns des autres que le Pérou, l'Égypte et la Scandinavie, créaient ces motifs en enchevêtrant artistiquement des fils de couleurs différentes.
Cet artisanat ne demande aucun accessoire. Comme fournitures: uniquement du fil, un crayon ou une baguette, un support fixe et vos doigts. La couleur des fils dépend de l'utilisation de l'objet fini. Une ceinture ou une bande à chapeau devra s'harmoniser avec les couleurs déjà présentes. Des contrastes violents créent un effet audacieux et accentuent le motif, tandis que des mélanges subtils produisent une expression plus douce et un motif plus raffiné.
image


Les ceintures fléchées québécoises traditionnelles, étaient faites aux doigts, jamais au métier à tisser. Malheureusement, elles sont rares de nos jours, la version au métier à tisser est plus courante, car plus rapide à fabriquer, comme celles qu'on voit au Carnaval de Québec. Ces ceintures étaient à l'origine une note de couleur dans un costume assez terne, car elles ornaient des manteaux en étoffe du pays, tissus faits de vêtements recyclés et de couleur neutre. Des motifs particuliers étaient populaires dans certaines régions de la province, comme la tête de flèche et flèches nettes de la région des Deux-Montagnes. D'autres motifs portent le noms d'héros morts au champs de bataille, comme le motif Dr. Chénier, représenté par une succession de têtes de flèches perlées.

Préparation

image
1 2



Chaque longueur de fil doit avoir deux ou trois fois la longueur de l'article terminé plus la longueur de la frange si besoin est. Si vous terminez par un ourlet (comme pour une bande à chapeau), comptez deux fois la longueur. La largeur de la tresse terminée aura environ une demie à trois quarts de la largeur des fils enroulés autour du crayon car ceux-ci se resserrent en cours de tissage.

#1 - Coupez les fils des différentes couleurs selon le nombre de longueurs désirées. Faites un noeud solide à l'une des extrémités de l'ensemble des fils que vous passerez sur un support fixe (crochet, bouton de porte, poignée de tiroir, montant de chaise, etc.) ou en l'épinglant solidement sur une planchette de liège.

#2 - Enroulez chaque fil l'un après l'autre autour d'un crayon à 5 mm en dessous du noeud.

Tissage

image
1 2 3
Placez les fils sur le crayon en groupant les couleurs côte à côte. Tenez les fils de la main droite à environ 8 cm en dessous du crayon. Ces longueurs de fils sont appelées fils de chaîne. Au fur et à mesure que les fils sont utilisés, passez-les dans votre main gauche et tenez-les serrés.

#1 - En travaillant de gauche à droite, prenez le fil A et tirez-le en passant sous le fil B, puis sur le fil C, ensuite sous le fil D et ainsi de suite au travers de tous les fils.

Avec l'index de la main gauche, tirez le fil A parallèlement au crayon et amenez-le contre celui-ci. Relevez et passez le fil A sur l'extrémité droite du crayon.

#2 - Prenez le fil B et passez-le sous le fil C, sur le fil D, sous le suivant et ainsi de suite au travers de tous les fils.

Tirez le fil B parallèlement au crayon et amenez-le contre celui-ci. N'oubliez pas d'amener les fils vers le haut après qu'ils aient exécutés un mouvement de trame. Il faut vérifier que le modèle et la tension des fils soient bien réguliers et complets avant d'aller plus loin. Autrement dit, faites attention à la séquence des fils, un fil passé sous deux autres plutôt qu'un seul par exemple, ce qui paraîtra dans le dessin. Il est plus facile de corriger une erreur au moment même ou elle se produit que de défaire plusieurs rangs.

#3 - Pour faire une lisière du côté droit, amenez le fil A soit en dessous soit au-dessus du fil B (la position dépend de la séquence du tissage) et placez-le parallèlement aux autres fils de chaîne.

Continuez à tisser chaque fil de chaîne sur l'extrême gauche en l'utilisant comme une trame à travers le fil de chaîne en traversant toujours la séquence de la rangée précédente et en amenant chaque trame en bas au-dessus ou en dessous de la plus basse pour compléter la lisière du côté droit.

Assurez-vous que les fils ne s'emmêlent pas; séparez-les bien en tissant. Tirez fermement chaque fil horizontal sans trop serrer et donnez aux fils de trame une petite poussée du doigt après chaque mouvement pour qu'ils soient bien droits. Les fils horizontaux doivent être complètement couverts par les fils de trame.

Vérifiez que vous tirez la lisière droite fermement et bien droit, sinon la bande se tortillera. Si vous désirez une frange, laissez de 20 à 25 cm de fils de chaîne pour finir.

Finition

Pour une finition impeccable, il faut soit faire un noeud, un rentré invisible ou terminer par une frange. Une frange, même simple, se tiendra mieux si vous torsadez ou nattez les fils avant de faire le noeud. Évitez de nouer directement en fin de tissage car les noeuds se relâcheraient et donneraient un aspect peu soigné.

Tresse:

Si le nombre de fils de chaîne est un multiple de trois, tressez les fils par trois. Faites un noeud aux extrémités et coupez-les au même niveau ou en biais. Avec un peu d'expérience, vous arriverez à tresser un nombre pair à condition qu'il soit un multiple de quatre et en utilisant quatre brins de fil.

Cordelière:

Prenez deux fils de chaîne. Roulez en un vers la droite jusqu'à ce que la torsion soit très serrée et que le fil commence à s'entortiller même quand on le tient moyennement tendu. Fixez l'extrémité du fil avec une épingle piquée dans un coussin (ou sur une planchette de liège). recommencez la torsion sur l'autre fil en le tenant fermement. Saisissez le premier fil torsadé et tenez-le fermement. Prenez ensemble les deux fils de chaîne entre le pouce et l'index et tirez-les fermement tout en les roulant vers la gauche. relâchez-les. Ils doivent s'entortiller ensemble en formant une cordelière. Faites un noeud aux extrémités et égalisez. Recommencez de la même manière avec les fils restants.

Noeuds:

Finissez tresses et torsades en faisant des noeuds au bout des fils nattés ou torsadés. Pour faire un petit noeud, prenez un seul brin de fil, entourez-le autour de deux fils, faites un noeud simple et tirez fortement. Coupez les fils juste sous les noeuds ou bien laissez une petite frange.

Ourlet:

Attachez les fils deux par deux par un double noeud et coupez-en les extrémités aussi près que possible des noeuds sans les abîmer. Retournez-les sur l'envers sur 6 mm et retournez-les encore à 2 cm du bord. En prenant un fil de la même couleur, faites des points invisibles pour empêcher les extrémités de la tresse de se défaire.


Nattes paysannes

Les tresses tissées sur les doigts sont utilisées pour décorer les tricots et lainages, pour faire des ceintures, des signets, des ronds de serviette, bracelets-montres, tours de cou, bracelets décoratifs, bandes à chapeaux ou cordelières.

Bien que ce tissage soit habituellement réservé à l'exécution de bandes étroites (environ 16 fils) avec un peu de pratique vous arriverez à réaliser des bandes plus larges. On peut tenir commodément dans la main jusqu'à 48 brins. Cependant, la largeur de la tresse terminée dépend aussi de l'épaisseur du fil. D'étroites bandes peuvent être cousues ensemble pour en former de plus larges.

Rayures en diagonales

Pour les rayures en diagonale, rangez les fils en groupes. L'échantillon tricolore comporte 8 fils orange, 8 roses et 8 jaunes. Suivez le processus de tissage en travaillant toujours de gauche à droite.
image



Rayures ondulées

Disposez les fils comme pour les rayures en diagonales et suivez les processus de tissage jusqu'à ce que tous les fils aient été utilisés une fois comme fils de trame. Achevez ensuite la lisière du côté droit et, en prenant le dernier fil de trame utilisé, tissez-le sous et sur les fils de chaîne de droite à gauche.

Prenez le fil de trame de l'extrême droite et tissez-le en travaillant ainsi de droite à gauche.

Pour la lisière de gauche, amenez le fil de trame le plus haut soit en dessous ou au-dessus du fil de trame le plus bas (celui qui est en dernière position) et placez-le parallèlement aux fils de chaîne.

Continuez ainsi en travaillant de droite à gauche jusqu'à l'endroit où les bandes de couleur doivent s'incurver dans le sens contraire. Le changement de sens peut s'effectuer en n'importe quel endroit, mais on réalise les plus grandes courbes en utilisant tous les fils de chaîne en tant que fils de trame avant de changer de sens.

image



Chevrons

Choisissez un nombre pair de couleurs et de fils. Divisez ceux-ci en deux groupes avec le même ordre de couleurs et montez-les sur un crayon de sorte que les fils de chaîne soient divisibles par deux: les couleurs d'un groupe se reproduisent symmétriquement dans l'autre.

Saisissez le groupe gauche avec la main gauche et le droit avec la main droite.

Ramassez ensuite le premier fil de chaîne du bord droit du groupe de gauche entre l'index et le pouce de la main droite. Tissez ce fil de chaîne (maintenant fil de trame) en dessous, au-dessus puis en dessous des fils de chaînes de la main droite.

Tirez la trame parallèlement au crayon. Prenez dans la main droite tous les fils de chaîne du groupe droit sauf celui qui est à l'extrême gauche de ce groupe.

Passez ce fil de chaîne (devenu fil de trame) en dessous, au dessus puis en dessous, etc. en travaillant de droite à gauche au travers des fils de chaîne tenus dans la main gauche.

Revenez au groupe droit des fils de chaîne, passez le fil de chaîne de l'extrême droite du groupe de gauche au-dessus, en dessous encore au-dessus des fils de chaîne tenus avec la main droite.

Répétez ce mouvement pour le groupe de gauche en passant le fil de chaîne de l'extrême gauche du groupe de droite au-dessus, en dessous, au-dessus au travers des fils de chaîne du groupe de gauche.

Formez au fur et à mesure une lisière sur le côté droit et sur le côté gauche.

Continuez le tissage en allant du centre vers les bords, jusqu'à ce que la couleur avec laquelle vous avez commencé à l'extrême gauche et à l'extrême droite se retrouve au centre des fils de chaîne. Vous avez exécuté un chevron complet. Continuez ainsi jusqu'à ce que vous ayez obtenu la longueur désirée.

image



Chevrons avec losange central

Montez les brins de fil sur un crayon en les attachant à leur mi-longueur dans le même ordre que le modèle à chevrons.

Attachez par un noeud lâche une partie des fils de chaîne pour les tenir à l'écart pendant que vous tissez les autres.

En utilisant les brins de fils libres travaillez en chevrons jusqu'à la longueur désirée. Défaites le noeud des fils et ceux autour du crayon, Retournez le travail sens dessus dessous de sorte que les fils non tissés soient devant vous et exécutez les motifs de chevrons comme précédemment. Comme vous travaillez en sens inverse, un losange prend forme au centre.

image






Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.




web
analytics